Communiqués de presse

Accueil arrow Quotidien arrow Santé Médecine arrow Bronchite, buvez beaucoup d’eau

Bronchite, buvez beaucoup d’eau

Écrit par Wnn   
Lorsque vous souffrez de bronchite, buvez beaucoup d’eau : jusqu’à 8 grands verres par jour. Les infections virales déshydratent l’organisme et, si vous ne compensez pas la déshydratation, les expectorations deviennent de plus en plus épaisses. L’eau additionnelle contribue à garder les expectorations plus fluides et plus facilement éliminées par la toux.
  • De l’eucalyptus

D’après le Pr Kurt Hostettmann, de l’école de pharmacie de l’université de Lausanne, “certaines plantes aux propriétés antiseptiques, expectorantes et surtout sécrétolytiques sont à même d’apporter un soulagement efficace. La palme revient sans aucun doute à l’eucalyptus, dont les feuilles séchées entrent dans la pharmacopée européenne. Antiseptique, l’eucalyptus est un décongestionnant des voies respiratoires. Il permet de mieux respirer”. Aujourd’hui, présent en pharmacie sous diverses formes (sirops, gouttes pour les inhalations, pommades pour les frictions), l’eucalyptus peut aussi se prendre en tisane. Attention, toutefois à l’huile essentielle de la plante. Une dizaine de millilitres d’huile d’eucalyptus peut entraîner la mort. En revanche, à raison de 0,1 à 0,2 ml/jour, aucun risque de toxicité n’est à craindre. Cependant, les personnes atteintes d’une maladie hépatique grave ne devraient pas en consommer, ni les enfants de moins de deux ans. A prendre aussi sous forme de pommade, d’huile nasale, de capsules pour les inhalations, pastilles à sucer, produits pour le bain. En pommade, l’appliquer sur le dos et la poitrine (jamais sur le visage ni les muqueuses) une ou deux fois par jour. En cas d’irritation de la peau, arrêter le traitement. L’eucalyptus se prend aussi en inhalations ou en pastilles à sucer plusieurs fois par jour, deux ou trois jours par semaine, jusqu’à disparition des symptômes.
  • Du miel

Tout aussi efficace pour dégager les bronches : le miel. Autrefois, tous les sirops étaient édulcorés au miel, remplacé aujourd’hui par le sucre, probablement pour des raisons économiques, le miel étant plus cher que le sucre. Le miel a néanmoins fait scientifiquement ses preuves dans le traitement des laryngites, pharyngites et trachéobronchites. Et l’on n’a pas attendu les résultats d’études scientifiques pour le savoir. Utilisé depuis la nuit des temps, le miel est devenu pour de nombreux peuples une nourriture sacrée liée à l’énergie et à la longévité. Riche en sels minéraux, en oligoéléments, en glucides, en vitamines B2, B3, B5, B6, B9, C et en acides aminés, il fait aujourd’hui l’unanimité des scientifiques autour de ses vertus thérapeutiques. C’est donc un aliment très sain, et les substances antibiotiques naturelles qu’il contient le protègent contre toute contamination extérieure. Il peut donc se conserver indéfiniment.
  • De l’ail au lait

Une bonne bronchite s’est longtemps soignée en ingurgitant de la soupe à l’ail bien chaude. Une autre version de ce remède ? Plongez deux gousses d’ail dans une tasse de lait froid. Portez le tout à ébullition et laissez cuire une dizaine de minutes. Buvez chaud. L’ail est l’aliment respiratoire par excellence. L’huile essentielle qu’il contient possède des vertus expectorantes et antiseptiques, et ses substances soufrées, quant à elles, désinfectent les poumons. Cela marche aussi avec de l’oignon. Faites bouillir trois oignons dans 50 cl d’eau, filerez et sucrez au miel pour faire passer le goût.
  • Inhalation au citron

Faites bouillir 75 cl d’eau. Eteignez le feu. Ajoutez 5 gouttes d’huile de citron. Placez la tête au dessus de la casserole et inhalez la vapeur. A renouveler trois fois par jour.
  • Frictions et compresses

Sur le thorax Avec de l’huile d’olive chaude à l’eucalyptus, à l’ail, au citron, à la lavande ou à la sauge.
  • Cataplasmes de vinaigre

de cidre sur la poitrine Le vinaigre, composé d’eau et d’acide (acétique), de sels minéraux, d’oligoéléments, de pectine et de bêta-carotène, est en effet réputé depuis des siècles de dégager les voies respiratoires supérieures – nez, gorge, sinus – et inférieures – bronches, poumons.
 

Source : lesoirdalgerie.com

Commentaires (1)

Flux RSS pour les commentaires
Bronchite
0
Oui je confirme votre étude et votre article. Bravo.
Capucine Delétrez , janvier 10, 2018 | url

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
security image
Entrez les caractères affichés

busy
 
<Article précédent   Article suivant >
Vous avez aimé ce site ? Partagez-le sur vos réseaux :

A la Une

  • Tout savoir sur la serrure en applique
    Aperçu rapide | Lire plus...
    La serrure en applique est un système de verrouillage qui offre de nombreux avantages pour répondre au mieux à vos besoins de sécurité. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce type de serrure afin de vous aider dans vos choix.
  • Remplacer ma solution de gestion des impressions SAP ?
    Aperçu rapide | Lire plus...
    Seal SystemsVous cherchez à optimiser la gestion de vos impressions et diffusions SAP ?
    Vous utilisez une solution devenue obsolète, ne répondant plus à vos exigences ?
    Vous souhaitez réduire les coûts récurrents liés à votre solution de gestion des impressions SAP ?
    Dans cet article, nous partageons avec vous notre expérience issue de nombreux projets d’Output Management SAP.
  • Déménageur Paris
    Aperçu rapide | Lire plus...
    Vous êtes à Paris, vous venez d'acquérir un nouvel appartement dans lequel vous souhaitez déménager peut-être pour une mutation professionnelle. Vu les longues procédures administratives à suivre dans le cadre de votre mutation, vous ne disposez plus d'assez de temps pour effectuer ce déménagement à paris vous-même. Vous n'avez pas à paniquer !
  • E-commerçants, mettez à jour vos avis clients ! - Module avis clients PrestaShop gratuit
    Aperçu rapide | Lire plus...
    Module avis clients PrestaShopVendre en ligne est devenu quasi incontournable pour toute entreprise proposant des produits et/ou services. En 2017 en France, ce sont ainsi plus de 37 millions d'internautes qui ont été séduits par l’achat en ligne. D’après la Fédération e-commerce et vente à distance (Fevad), les ventes en lignes ont progressé de 14% en 2017, représentant près de 82 milliards de chiffre d’affaires. Alors comment rester compétitif et visible dans un environnement sur le point d’arriver à saturation ?

Abonnez-vous au flux RSS
Restez informé des mises à jour du site grace au fil RSS Voir tous les flux disponibles
 Publier vos communiqués de presse gratuitement !

Partenaires

 
Actualités médicle cours de médecine 


Votre lien ici